Category Archives: COPS

Faire un 10-18 à la Obi.

Bonjour à tous.

10-18 est le code pour les appel d’urgence pour la police.

Vous le savez sûrement, je suis joueur de la campagne COPS diffusé en podcast sur ce blog, en live sur twitch et sur youtube.

Après la lecture du blog d’Antoine St Epondyle (https://saint-epondyle.net), le MJ a autorisé les joueurs à proposer des 10-18 au autres joueurs.
Pour rappel, COPS est un jeu ou les joueurs incarnent des flics et ils travaillent souvent par paire.
Sur notre table virtuelle, les joueurs d’une paire propose des 10-18 à l’autre paire.

Cela fait maintenant un certain temps que nous avons mis en place ce système et j’ai acquit une certaine réputation pour faire des situations assez retord. C’est tout l’essence des 10-18 que j’aime produire. Qu’il y est un twist intéressant.

Vous pouvez trouvez mes 10-18 dans les épisodes: 63, 69, 136, 157, 175 (et quelques autres).

Pour écrire des 10-18, je m’inspire de la structure des aventures courtes de L5R: Le fameux Challenge Focus Strike (en français: défi focus frappe). J’utilise donc également une structure en trois parties: L’appel, La situation, le twist.

L’appel

J’aime faire intervenir les COPS sur des situations inconnues. Les anges (opérateur radio du LAPD) ont très peu d’informations à donner sur la situation. L’infraction annoncée est vague et floue. Elle peut être précise à la condition qu’une fois sur place cela ne soit plus le cas.

La situation

Dans cette partie, les joueurs travaillent, ils font leur travail de police, normal.  Dans la mesure du possible, je place des petits indices pour annoncer le twist ou au moins présenter le danger. Le pnj trop gentil, le mouvement de panique d’une foule.  Le but n’est pas de piégé gratuitement les joueurs mais de présenter la situation et si cela tourne mal, d’où le danger viendra.
Dans la mesure du possible, j’essaie de faire en sorte qu’appliquer les procédures à la lettre sauve les joueurs des apparences.

Le twist

Le revirement de situation, le petit plus. L’intérêt entier du 10-18 réside dans ce twist.
Ce twist doit demander aux joueurs un minimum de réflexion. Le but est de présenter une vérité qui n’est pas évidente par rapport à la situation. On est la pour enquêter sur une disparition mais en faite, il y a un tigre dans les parages, C’est un meurtre mais en faite non, c’est un banal accident de la route.

 

Pour finir, je vous mets un tableau avec quelques 10-18:

 

Titre Appel Situation Twist joué dans
Et le tigre est en toi! Disparition d’un enfant dans un parc Dans le parc, il y a une fête foraine. La maman est compliquée à gérer. Elle a besoin d’être rassurée. L’autre personnage peut démarrer les recherches mais il sera géné par des mouvements de panique des visiteurs. Se séparer est dangereux, voilà la leçon de ce 10-18. Si un personnage commence à chercher tout seul, il subit une attaque du tigre. La situation initiale semble sans danger et pourtant. Le tigre se réfugie dans une piscine à balle, aux cops de gérer comment le neutraliser. épisode 63
Vous avez votre carte vitale ? Prise d’otage dans une phramacie Des junkies ont pris le controle d’une phramacie en angle, des flics de la métropolitaine sont à l’abri derrière leur voiture. Le quartier est pas terrible donc la pharmacie n’a pas de porte arrière. Au bout d’un moment, un type en blouse de pharmacien sort par une petite fenêtre de la réserve. Il vient parler à la police. Il indique qu’il ne pensent pas avoir vu d’otages. Juste des junkies et il prévient les officiers de ne pas rentrer par la reserve. Il vaut mieux passer par l’avant. Le pharmancien est également producteur de drogue. Il a dans sa réserve du matériel et des produits pour fabriquer et entreposer des stupéfiants. Les junkis l’ont attaqué pour ça. Par sécurité, il a installé des explosifs dans sa réserve. Si la police y met son nez, il peut faire tout péter en un coup de fil. Si les cops passent par l’arrière malgrés ces avertissements, cela déclenche l’explosion. Épisode 136
Le vaccin de la discorde trouble à l’ordre public Un groupe de personne bien remontées ont appelé la police car une femme et son enfant jouent dans un parc de la ville. Sauf qu’ils ont des vetements révélant leur appartenance à des assiociations anti-vax. La loi californienne interdit aux enfants non-vaccinés de jouer dans les parcs municipaux. La foule veut voire l’enfant et sa mère loin. Logiquement les personnages iront parlé à la mère. Elle aura toute les preuves avec elle pour montrer que son fils est bien vacciné. Elle annoncera aussi aux flics qu’ils n’ont pas le droit de divulguer le dossier médical d’un individu. Épisode 175

Scénario Double-table COPS – Double jeu à l’italienne

Double jeu à l’italienne est un scénario pour le jeu COPS.
Il a été écris et imaginé par moi-même avec l’aide de KromIsBack de projets R.

Attention, le scénario est assez trash et globalement, la vie humain n’a pas beaucoup d’importance dans le scénario et l’univers COPS.

Synopsis

Les deux tables enquêtent sur deux aspects différents d’une même histoire. Le scénario va mettre en compétition les personnages de chaque table. Pour à la fin, leur proposer un dilemme moral conséquent.

Que contient le scénario

  • 10 fiches de personnages (à imprimer recto-verso)
  • 10 backgrounds de personnages avec l’avis de chaque personnage sur tous les autres.
  • 2 documents de 6 pages chacun listant les événements.
  • Un mindmap des relations au début du scénario

État

Le déroulé des événements est assez peu détaillé.
Les backgrounds contiennent quelques coquilles et fautes.
Certains personnages n’ont pas de stages.

Où le récupérer

COPS – Course-poursuite hack

Le sentiments général de notre table sur le système de course-poursuite est plutôt négatif.
Il est lourd et manque de dynamisme.
J’ai réfléchi 5mins et voici mon résultat. J’espère essayer cette solution en jeu. Je donnerais les conclusions. Si l’essai n’est pas concluant, il est bon d’observer la démarche.
Il est une fusion entre le monde des ténèbres et COPS.

Règle 1 : Une course poursuite dure au maximum 5 tours
A la fin du 5eme tours, le poursuivi est sauvé (caché, enfuit..).

Règle 2 : On définit l’avance du poursuivi sur le poursuivant en nombre de succès.
1 succès d’avance correspond à une course-poursuite rapprochée.
5 succès d’avance correspond à un poursuivit à la limite du champ visuel du poursuivant.
S’il y a 6 succès d’avance, la course-poursuite est finie.

Règle 3 : Chaque participant lance un jet (carrure/athlétisme à pied) ou (réflexe/conduite en véhicule).
Le participant ayant le moins de succès est considéré être le perdant. En cas, d’égalité les deux sont perdants.
Chaque participant peut choisir d’affecter ses succès dans sa course ou il peut le dépenser pour tenter une action (une action par dé).

Le score de course du poursuivant est soustrait à celui du poursuivi.
Le résultat de l’opération est ajouté à l’avance.

Règle 4 : Résolution des éventuelles actions
Une action coûte un dé. Si le joueur le souhaite il peut utiliser ses autres succès d’action comme dés bonus pour l’action.
Les autres occupants du véhicule peuvent effectuer une action mais l’avance est ajouté au seuil de difficulté du jet.
Dans le cas d’une course-poursuite en véhicule, le conducteur peut dépenser ses dés d’actions afin de donner des bonus aux autres occupants du véhicule.

Règle 5 : Résolution des éventuels risques0
Si au tour précédent, un joueur a pris des risques et qu’au moins un des ses dés n’a pas fait de succès.
On applique les règles de résolution de dé noir.
Le nombre de dés noir est égal au nombre de dés bonus que le participant avait obtenu.
Les stages s’appliquent toujours.

Règle 6 : Le perdant du tour peut décider de prendre des risques.
La prise de risque peut se cumuler.
Ainsi, on peut prendre:
-des risques (1 des de bonus)
-des risques majeurs, (2 des de bonus)
-un gros risques (3 des de bonus)
-un très gros risques (4 dés de bonus)

Exemple: Lynn poursuit Babar.

Babar a commencé à courir quand il a vu Lynn rentrer dans le restaurant.
Il a 3 succès d’avance.

1er tour:

Lynn lance 3C6 et elle obtient 2 succès
Babar lance 5C6 et obtient 1 succès.

1 – 2 = -1
3 + (-1) = 2
A la fin du premier tour, Babar n’a que deux succès d’avance.

2ème tour:

Babar a perdu le tour suivant, il a le droit de prendre des risques et gagne un dé.

Lynn lance 3C6 et elle obtient 2 succès.
Babar lance 6C6 et obtient 2 succès.

L’avances n’est pas changé.
Cependant Babar a obtenu un échec.
Il fait donc une résolution pour un dé noir.

3eme tour:

Lynn lance 3C6 et elle obtient 3 succès.
Babar lance 6C6 et obtient 1 succès.

Résolution de dés noirs pour Babar
Lynn décide d’investir deux succès dans le calcul de l’avance. Pour la réduire à 1.
Le garde le dernier pour faire une action d’intimidation ou un tir.
Babar est fichu.


Guillermo rentre chez lui et voit la voiture de Scott le petit ami de sa sœur.
Scott ne veut pas avoir à faire avec son beau-frère parano. Il fuit.

Il a 2 succès d’avance.

1er tour:

Guillermo (conduite): 4C3 => 4 succès
Scott (conduite): 3C7 => 2 succès

Guillermo réduit l’avance d’un succès et investit son autre succès excédentaire pour offrir une fenêtre de tir à sa fille adoptive. Assise à l’avant.

Emily (sa fille) reçoit un dé de bonus car la voiture est bien positionnée.
Cependant Emily vise le conducteur et non les roues.
Le seuil de difficultés est de 3.

Elle rate son tir.

2eme tour:

Scott prend des risques pour essayer de s’en sortir.

Guillermo (conduite): 4C3 => 3 succès
Scott (conduite): 4C7 => 2 succès

Guillermo arrive à hauteur de Scott mais Scott doit accepter les conséquences de sa prise de risque.
Un des sur la table de dés noirs.

Fiche de personnage: «COPS»

Bonjour,

J’ai réalisé une petite feuille de personnage avec des calculs automatisés pour COPS. Elle est en ligne sur google.drive.

L’adresse: https://docs.google.com/spreadsheets/d/12uTg0GtqPFKwQi8u5Lcn0cseelDj1HTEME60gorPR6A/edit

Explication de texte:
Si vous voulez l’utiliser. Il vous faudra un compte google pour la copier (Fichier > créer une copie…) pour ajouter une version dans votre compte.
Vous pourrez modifier la copie. Il y a un onglet Aide, je vous invite à le lire.
Les avantages de cette fiche sont sa clarté, la gestion des modifications, son livre de compte pour l’expérience. Il est également possible d’ajouter des onglets pour ajouter des informations.

Si vous avez des idées d’améliorations, les commentaires sont là pour ça.

Je vous mets un exemple d’utilisation:
Screenshot from 2016-11-27 14-09-19

Merci à vous!

Rapport de l’agent Cops 283, dit HeadShot.

J’arrive au taff et il est déjà 14h30. Merde, je vais me faire engueuler par le chef. Bon, je vais jouer la carte du super flic. Puis, bon hier on a fait du bon boulot, il va être cool. Une sortie est déjà 3 victoires homologuées. Espérons que la deuxième journée au COPS soit plus calme. J’ai d’autres talent que ma précision au tir. Je leur montrerai.

Bon, on va ignorer le gros >Stand< à l’accueil. “Oui c’est bon je connais le chemin merci, oui je suis en retard, la circulation!” Quel con, celui là, c’est sur passe ta journée le cul sur ta chaise, tu n’es pas prêt d’arriver en retard. Il aime bien remuer la merde.

Bref, j’arrive au 35ème, Guillermo et Jack sont déjà en train de plancher sur un dossier. Un sombre histoire de disparition d’une famille et le cops va y répondre. Je propose des croissants à mes frères d’armes. Visiblement, ils ne connaissent pas. Je vais devoir leur faire leur éducation.

Il est temps de partir le rapport est assez léger. On a l’adresse, il nous reste plus qu’une voiture. Nous descendons donc au garage pour obtenir notre caisse. Bien sûr, la bûcheronne nous donne sa pire carne. Le petit Dany n’est pas là. Il a rendez-vous avec un mec de la haute. Le genre de type qui mangerait du cirage pour briller en société. La route se passe sans problème, pas de camion qui percute des dealers en plein go fast. Ça va! On arrive sur les lieux, et c’est déjà le bordel. Les flics locaux ne nous laissent pas entrer dans le périmètre. Je leur explique mon point de vue, et ils se fâchent. Je voudrais voir un peu de coopération ici quand même. On est dans la même équipe. Nous prenons les choses en main. Interrogatoire du voisinage, étude de l’environnement, appel aux anges pour vérifier les comptes bancaires des disparues. Nous arrivons facilement aux conclusions suivantes: La famille est constituée de 4 personnes: le père, la mère, et 2 filles. Les agresseurs sont multiples et lourdement armés. Le père est professeur au lycée, alors que la mère est secrétaire médicale. Un agresseur doit être sévèrement toucher à la cuisse. Guillermo et moi, décidons de suivre cette piste. Nous regardons sur la carte, les éventuels hôpitaux d’urgences où le type aurait pu aller se faire soigner. C’est à ce moment que Dany arrive en voiture de patrouille.

Le premier hôpital fut un échec cuisant. Il m’a fallut 10 mins pour savoir qu’aucun type ne correspondait à la description de la blessure qu’avait subit le malfrat. Nous faisons route vers le deuxième.